Qu’est-ce qu’un objet connecté ?

Temps de lecture : 2 minutes

[C’est votre dernier mot Jean-Pierre ?] Quel est le point commun entre la mesure de la qualité de l’air, un appel d’urgence lors d’une chute ou une analyse d’eau potable en temps réel ?

Un capteur, un capteur connecté.

Ces petits objets connectés, on en entend beaucoup parler. Mais savez-vous réellement ce qu’ils sont ? Où se cachent-ils dans notre quotidien ? Comment sont-ils installés dans les entreprises ?

Si vous souhaitez avoir un exemple concret de l’utilité d’un objet connecté au service de l’environnement, je vous invite à aller lire l’article https://lnkd.in/ewe66q-j

Nous ne sommes pas tous techniciens, nous n’avons pas tous des spécialistes dédiés à ces objets dans nos entreprises, nous ne savons pas toujours comment exprimer le besoin d’IoT dans nos activités professionnelles.

Laissez-vous guider par nos experts. Ils sont là pour vous accompagner sans vous surfacturer comme certains cabinets savent le faire (#blaguemoisie).



Les objets connectés sont des objets qui captent, stockent, traitent et transmettent des données, qui peuvent recevoir et donner des instructions et qui ont pour cela la capacité à se connecter à un réseau d’informations. Ce réseau est appelé Internet des Objets (IdO) ou Internet of Things (IoT).

Source : Mercator, éditions Dunod

Des objets connectés, il y en a tout autour de nous, au quotidien.

Vraiment partout.

L’Ademe et l’Arcep estiment leur nombre à 1,8 milliards en Europe, dont 244 millions pour la France.

L’Agence Internationale de l’Énergie (AIE) estime que le stock du nombre d’objets connectés va plus que doubler de 2020 à 2030 (passant de 20 milliards à 45 milliards).

Il serait temps d’éco-concevoir tous ces objets connectés, vous ne croyez pas ?


Les objets connectés permettent de participer à un grand nombre des Objectifs de Développement Durable définis par l’ONU. Pourvu qu’ils soient éco-conçus et utiles.


Retrouvez l’article Linkedin ici :

Vous pourriez aussi aimer...