18 avril 2024

Effet rebond, effet de parc, effet de seuil, effet de bord

Connaissez-vous la différence entre effet rebond, effet de parc, effet de seuil, effet de bord ?

On s’est amusés à en faire un petit carrousel aujourd’hui en se disant que cela pourrait peut-être vous être utile. El profesor vous explique tout ! 🙂

Ce sont des concepts que Gillo aborde volontiers lors de ses conférences personnalisées au sein de nos entreprises clients. Parce que lorsque l’on parle éco-conception, transition numérique ou autre, il est important d’avoir les notions d’effet rebond, d’effet de parc, d’effet de seuil ou d’effet de bord à l’esprit.

p.s. : Ne faites pas attention à la mauvaise humeur du professeur, il avait envie de rester plus longtemps en vacances.

De notre côté, nous serons ravis de répondre à vos questions s’il vous en reste après la lecture de cette publication.

Le lexique del profesor
effet rebond, effet de parc, effet de seuil, effet de bord
Effet rebond
Désigne un phénomène économique et social qui se produit lorsque l'optimisation de la consommation d'une ressource entraîne finalement la surconsommation ou la surexploitation de cette même ressource, voire d'une autre ressource.
Un exemple
Par exemple, quand l'installation de dispositifs IoT dans une usine permet de réduire la consommation d'énergie d'une chaîne de production, mais que cette économie motive les responsables de l'usine à augmenter la production, entraînant ainsi une hausse globale de la consommation d'énergie.
Effet de parc
Désigne un phénomène structurel où la mise en oeuvre d'une innovation performante est entravée par la présence d'un parc d'équipements préexistants, allant parfois jusqu'à neutraliser les avantages de l'innovation.
Un exemple
Les compteurs électriques connectés permettent de gérer la distribution d'énergie pour équilibrer l'approvisionnement et la demande en énergie. Or, tant que tout le parc de compteurs n'est pas entièrement connecté, la solution n'est que partiellement viable.
Effet de seuil
Désigne un phénomène qui peut être d'ordre physique, économique ou psychologique, où les avantages (ou, au contraire, les inconvénients) d'une solution se manifestent soudainement au-delà ou en deça d'une certaine limite. Le seuil le plus reconnu est le seuil de rentabilité financière.
Un exemple
Tant que l'offre de véhicules et de stations d'autopartage en boucle est trop peu dense, le nombre d'utilisateurs enclins à renoncer à la possession d'un véhicule individuel en faveur de ce type de transport restera faible. Ce qui empêche les pleins bénéfices de cette alternative rendue possible par l'IoT.
Effet de bord
Désigne un phénomène social, financier ou systémique (voire macro-économique), où une innovation développée dans un objectif précis induit des effets inattendus à l'extérieur des frontières du système étudié.
Un exemple
L'introduction d'une solution numérique peut provoquer la déclassification ou la marginalisation de certains travailleurs ayant des difficultés à s'adapter à la technologie numérique.
Concrétisez une trajectoire de réduction de vos
coûts opérationnels et environnementaux avec les technologies numériques (quand elles sont pertinentes 😉).

Contactez-nous si vous voulez en savoir plus.

Désigne un phénomène économique et social qui se produit lorsque l’optimisation de la consommation d’une ressource entraîne finalement la surconsommation ou la surexploitation de cette même ressource, voire d’une autre ressource.

Par exemple, quand l’installation de dispositifs IoT dans une usine permet de réduire la consommation d’énergie d’une chaîne de production, mais que cette économie motive les responsables de l’usine à augmenter la production, entraînant ainsi une hausse globale de la consommation d’énergie.

Désigne un phénomène structurel où la mise en oeuvre d’une innovation performante est entravée par la présence d’un parc d’équipements préexistants, allant parfois jusqu’à neutraliser les avantages de l’innovation.

Par exemple, les compteurs électriques connectés permettent de gérer la distribution d’énergie pour équilibrer l’approvisionnement et la demande en énergie. Or, tant que tout le parc de compteurs n’est pas entièrement connecté, la solution n’est que partiellement viable.

Désigne un phénomène qui peut être d’ordre physique, économique ou psychologique, où les avantages (ou, au contraire, les inconvénients) d’une solution se manifestent soudainement au-delà ou en deça d’une certaine limite. Le seuil le plus reconnu est le seuil de rentabilité financière.

Par exemple, tant que l’offre de véhicules et de stations d’autopartage en boucle est trop peu dense, le nombre d’utilisateurs enclins à renoncer à la possession d’un véhicule individuel en faveur de ce type de transport restera faible. Ce qui empêche les pleins bénéfices de cette alternative rendue possible par l’IoT.

Désigne un phénomène social, financier ou systémique (voire macro-économique), où une innovation développée dans un objectif précis induit des effets inattendus à l’extérieur des frontières du système étudié.

Par exemple, l’introduction d’une solution numérique peut provoquer la déclassification ou la marginalisation de certains travailleurs ayant des difficultés à s’adapter à la technologie numérique.


Objectifs de développement durable

Le thème de cet article répond à l’ODD suivant :
=> 12. Consommation et production responsables

Roue représentant les Objectifs de Développement Durable définis par l'ONU

PARTAGER L’ARTICLE

LinkedIn
Email

Ces articles pourraient également vous intéresser

Prise connectée, bonne idée ou gadget ?

English version Spoiler alert : au risque de décevoir certains, les solutions connectées ne sont pas toujours pertinentes. Leur coût de fabrication est parfois bien plus élevé que le bénéfice économique

Partager l'article

LinkedIn
Email

D'autres articles

Prise connectée, bonne idée ou gadget ?

English version Spoiler alert : au risque de décevoir certains, les solutions connectées ne sont pas toujours pertinentes. Leur coût de fabrication est parfois bien plus élevé que le bénéfice économique