27 juillet 2023

Le Bilan carbone® de Guestonline

Pour accéder à la version anglaise de ce texte
English version

Retrouvez dans cet article le retour d’expérience de l’entreprise Guestonline suite à l’accompagnement de Mavana dans la réalisation de leur Bilan carbone®.

Qu’est-ce qu’un Bilan Carbone® ?

Vous n’êtes pas familier avec cet outil de quantification environnemental ? Voici quelques éléments qui pourront vous aider à y voir plus clair.

Et si vous souhaitez en savoir plus, nous invitons à lire notre article complet sur le sujet.

Qui est Guestonline ?

Guestonline - la réservation responsable
- application SaaS, éditeur de logiciel
- pionniers en France de la gestion des flux de réservations dans les restaurants depuis 15 ans
- 2000 restaurants en Europe
- 20 collaborateurs
- 1,7 millions de réservations par mois

Pionnière de la réservation en ligne pour les restaurants depuis près de 15 ans, l’équipe de Guestonline propose aux restaurants de gérer toutes leurs réservations dans un espace en ligne unique intégrant aujourd’hui plus de 35 canaux de réservation. 

Au-delà de ce service, Guestonline veille à l’impact positif de son activité et porte une vision qui propose de transformer la réservation de restaurant afin qu’elle devienne une Réservation Responsable®. En ayant progressivement supprimé les commissions de réservation puis transformé son modèle économique pour qu’il soit plus solidaire, Guestonline porte une vision qui se veut résolument consciente de son impact sur le monde extérieur et s’assure que son écosystème et ses actions soient toujours tournés vers un but : un monde humain, plus solidaire et responsable. 

Depuis plus de 10 ans, l’équipe Guestonline a intégré le télétravail dans son quotidien. Elle se concentre sur le développement numérique du service de réservation dans une philosophie qui suit les principes de la permaentreprise

Pourquoi faire un Bilan Carbone® ?

Le besoin de la Direction de Guestonline était pluriel :

  • Approche historique de l’impact de leur métier sur leur écosystème avec un rôle de sensibilisation sur celui-ci
  • Besoin de connaître de manière précise la répartition de leurs émissions
  • Amélioration de leurs performances économiques
  • Création d’indicateur d’impacts dans leur métier (g de CO2eq par réservation…)

Étant une entreprise en 100% télétravail, il paraîtrait naturel de se féliciter de réduire l’empreinte environnementale des déplacements pour venir sur son lieu de travail. Mais d’autres dépenses entrent alors en ligne de compte. Le souhait de connaître précisément la répartition des émissions de l’entreprise a été le point de départ de la démarche Bilan carbone® pour l’équipe de GuestOnline.

L’autre élément essentiel qui a poussé l’équipe de Guestonline à lancer un Bilan carbone® était d’améliorer la performance économique de l’entreprise. Lorsque nous souhaitons limiter les coûts, nous consommons de manière plus responsable tout en réduisant les vulnérabilités de l’entreprise. L’approche du Bilan Carbone® permet d’identifier et de catégoriser les postes de dépenses énergétiques et de consommation de ressources. En les identifiant, l’entreprise est en mesure de planifier quelles ressources et quelles dépenses énergétiques sont optionnelles (donc évitables) ou indispensables (donc à optimiser).

Après un premier rendez-vous pour affiner les besoins, Antoine Girard, le dirigeant de Guestonline, a découvert que réaliser un Bilan carbone® lui permettrait également de mettre en place des premiers indicateurs d’impacts liés à leur métier. Par exemple, il est possible de calculer le poids (en g de CO2eq) de chaque réservation. Une première dans le secteur de la restauration. “Nous devons aller au-delà de l’envie de réduire notre empreinte. Il faut également être vigilant à ne pas créer un projet ou une structure qui aurait un impact plus négatif que les choses mises en place avant [l’existence du service de réservation en ligne, c’est-à-dire la réservation par téléphone ou tout simplement la réservation en se déplaçant sur place]. C’est avec cette vision que Guestonline a lancé le chantier du Bilan carbone®.”

Pourquoi avoir choisi Mavana ?

Antoine Girard, CEO de Guestonline
Antoine Girard, CEO de Guestonline

“J’ai choisi Mavana pour l’expertise de son équipe en Numérique Responsable et en Analyse de Cycle de vie. La flexibilité de leur accompagnement qui nous a permis d’avancer à notre rythme. Nous avions besoin d’aide pour aller plus loin dans notre réflexion et répondre à la question : est-ce que finalement je n’ai pas créé un service numérique qui coûte plus cher en impact environnemental que la réservation traditionnelle ? Auparavant les gens prenaient leur téléphone, mais étaient contraints par les horaires d’ouverture, voire se déplaçaient, au risque de de ne pas pouvoir être accueillis.”

Quels sont les résultats ?

Cartographie des flux dans la quantification du Bilan carbone de Guestonline.
Cartographie des flux considérés dans la quantification

Le Bilan Carbone® a été réalisé sur la période courant de août 2021 à juillet 2022. Sur cette période, les 19 collaborateurs étaient répartis en France métropolitaine sur le site de Toulouse, sur le site de l’Ile de la Réunion, en télétravail en France et en Espagne.

“Dans le cadre de ce Bilan Carbone®, il nous paraissait important de pouvoir mesurer plus précisément l’impact de :

  • l’infrastructure Cloud
  • les salons et évènements sur lesquels nous nous déplaçons
  • des employés en télétravail
  • l’utilisation de nos service par les utilisateurs finaux”
Résultats du Bulan carbone de Guestonline.
Sur l'exercice 2021-2022, Tableonline a émis 154 tonnes de CO2eq, soit : 
- 8 tonnes de CO2eq par collaborateur
- 27 g de CO2eq par réservation effectuée
- 162 g de CO2eq pour 1 euros de chiffre d'affaires

Répartition Bilan Carbone®

Guestonline a donc émis 154 Tonnes de CO2eq l’année dernière. Cela correspondrait à un peu moins de 100 000 repas avec du poulet. Pour vous donner un ordre de grandeur : une réservation pour 4 personnes dans un restaurant de fruits de mer émet 27g, contre 8kg de CO2eq pour les repas eux-même (sans compter les déplacements).

Comme beaucoup de sociétés de service, la majorité des impacts est dûe aux achats de biens et services. Ces derniers représentent 70% des émissions (le scope 3 représente 96% du bilan).

Le numérique comprenant : L’infrastructure cloud, les serveurs et l’envoi de mails de confirmation aux utilisateurs représentent 26% des émissions.

Les évènements sur lesquels les équipes se déplacement représentent 10% des émissions.

La politique de télétravail a été validée.

L’utilisation du service représente 10% des émissions de Gaz à Effet de Serre.

“Une réservation de restaurant sur notre plateforme aurait un cout de 27 grammes de CO2eq. Toute l’équipe est mobilisée pour travailler à réduire ce coût environnemental”.

Kelly, COO de Mavana : “ Le challenge le plus important dans cette évaluation était de calculer et créer des facteurs d’émission pour les plus gros postes de dépenses d’achats de service car nous ne voulions pas nous contenter des ratios monétaires pour un premier bilan le plus précis possible.“

Dans une démarche de transparence, le Bilan Carbone® complet est publié ici : Fiche identité – Consultation formulaire de publication – Bilans GES (ademe.fr)

Quels sont les enseignements clés et actions ?

“Nous avons été surpris du fait que nos serveurs ne représentaient que 2% de nos émissions. Ils sont en effet amortis depuis longtemps car nous les conservons le plus possible.

Ensuite, nous avons découvert que 10% de nos émissions est l’utilisation de nos services par les clients. Sur ce point, nous avons peu de leviers d’actions car nous ne maîtrisons pas les terminaux utilisés par nos clients. Cette découverte a été frustrante. Une actions d’optimisation du site web va néanmoins être mise en place.”

Quelle sera la prochaine étape ?

Pistes d'actions avec quelques recommandations : 
- Demander les Bilan carbone aux prestataires et fournisseurs
- Mettre en place un inventaire des équipement et logiciels pour prolonger la durée de vie des équipements et privilégier les matériels éco-conçus
- Réduire les besoins de la couche logicielle
- Sensibiliser et former l'ensemble des collaborateurs au numérique responsable
- Installer l'outil AWS : carbon footprint reporting - customer carbon footprint tool - amazon web services (voire changer d'hébergeur)
- Affiner les hypothèses et les données collectées et mettre en place un suivi des déchets, visiteurs, livraisons pour un prochain Bilan carbone plus précis
Plan d’actions de l’équipe de Guestonline

Avec l’équipe de Mavana, un plan d’actions a été construit collectivement pour réduire l’impact de l’activité de Guestonline de près de 40% d’ici 2030. 

Demander les Bilans carbone® des prestataires vous permettra d’affiner les ratios monétaires et ainsi avoir des résultats plus proches de la réalité.

Près de 80% de l’impact du numérique réside dans la phase de fabrication des terminaux. Prendre soin de ses équipements pour les garder le plus longtemps possible entre dans une stratégie de Numérique Responsable bénéfique.

La sensibilisation est un pilier essentiel pour toute entreprise qui souhaite amorcer une transition bas carbone. Cela permet de faire prendre conscience à l’ensemble des collaborateurs de l’importance des changements à venir.


Logo Mavana court

Les suggestions de l’équipe de Mavana

Une des actions importante pour Guestonline est de rendre l’expérience utilisateur encore plus fluide et plus rapide, parce que la grande majorité des émissions liée à l’utilisation est le temps que passent les utilisateurs dans leur parcours de réservation.

Mener une étude comparative entre le coût de la réservation en ligne et le coût de la réservation par d’autres moyens traditionnels (le téléphone et le déplacement).

Mener une étude multicritères, pour considérer les potentiels transferts d’impact sur d’autres ressources naturelles, telle que l’eau potable.


Comme Guestonline, bénéficiez d’un Bilan Carbone® à prix réduit en collaborant avec Mavana grâce au dispositif Diag Décarbon’action. N’hésitez pas à nous contacter, nous vous accompagnerons avec plaisir dans cette démarche.


Objectifs de développement durable

Le thème de cet article répond aux ODD suivant :

8. Travail décent et croissance économique

12. Consommation et production durables

Roue représentant les Objectifs de Développement Durable définis par l'ONU

PARTAGER L’ARTICLE

LinkedIn
Email

Ces articles pourraient également vous intéresser

Fresque des Organisations Responsables

Fresque des Organisations Responsables

Un atelier ludique ayant pour objectifs principaux de :
✓ comprendre quelle est la Responsabilité Sociétale des Entreprises
✓ donner du sens à sa propre démarche RSE
✓ l’intégrer à la stratégie globale de son entreprise

Partager l'article

LinkedIn
Email

D'autres articles

Fresque des Organisations Responsables

Fresque des Organisations Responsables

Un atelier ludique ayant pour objectifs principaux de :
✓ comprendre quelle est la Responsabilité Sociétale des Entreprises
✓ donner du sens à sa propre démarche RSE
✓ l’intégrer à la stratégie globale de son entreprise